La Bibliothèque de Neverwinter Nights
Aide et informations diverses sur Neverwinter Nights ainsi que D&D3.
La date/heure actuelle est 22/04/2024 08:30:57


  Page 43 sur 44 ¤ Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 42, 43, 44  Suivante

Voir le sujet précédent ¤ Voir le sujet suivant 
Auteur Message
jmcm2
Concierge du Forum
Inscrit le: 13 Oct 2002
Messages: 3273
Localisation: Meudon
Répondre en citant
Posté le : 05/07/2010 09:09:26 Sujet du message :

"les bienveillantes" Jonhatan Littel
Roman "enhaurme" à tout point de vue. Il s'agit donc de la seconde guerre mondiale vu du coté d'un gradé SS, juriste et avec une tonne de problèmes perso bien gratinés. La vision de l'intérieur de la seconde guerre mondiale est assez saisissante et reflète probablement très bien une certaine réalité. Les 150 premières pages sont assez difficiles à supporter. Il est alors affecté aux Sonderkommando qui organisent et participent activement entre autre au massacre de Babi Yar (massacre des juifs de Kiev). Autant vous dire que c'est assez insoutenable. Le style est réaliste et assez impersonnel mais ça reste très prenant. Quelques épisodes de folie à la fin sont longuets. Donc ça vaut vraiment le coup pour une description clinique des rouages compliqués voire totalement anarchiques de la machine de guerre allemande.
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
WoodBlade
Grand Maître Chanteur du Conseil
Inscrit le: 05 Oct 2002
Messages: 2173
Localisation: Par Issy la sortie
Répondre en citant
Posté le : 01/10/2010 09:54:48 Sujet du message :

Allez, un point sur mes decouvertes du mois, parce qu'il y a du très bon :

On commence par l'énorme :

Dans la Russie Stalinienne (et là c'est ultra bien documenté), un officier zélé perd peu à peu toute foi dans le système à mesure qu'il traque un serial Killer.
C'est ultra prenant (je le continuais dans la rue en sortant du Metro), tant en terme d'intrigue que d'ambiance et d'immersion dans la Russie de 53, sa misère, la folie destructruce de l'Administration, et ce qu'il reste d'humanité.
Rajouter quelques bons twisters, le tout sans Deus Ex (dommage pour mac, je sais), et vous obtenez un bouquin dans mon top 10 des thrillers All time

On enchaine avec :

En Angeleterre, durant la grande peste du 14ème siècle ... ici s'arrete toute ressemblance avec le très oubliable "Un monde sans fin" de Ken Follett, suite du pourtant sympathique "Les piliers de la Terre"
Ici on est plutot dans un version médiévale (et même légèrement Med Fan) des 10 petits nègres : dans ce Survival / Road Movie, un groupe de PJ, fuit la peste à travers le pays dévasté, tout en semblant fappé par une étrange malédiction
Là encore, n'espérez pas vous coucher tôt : impossible de le lacher.

On se repose l'esprit avec :

Du pur pulp, genre Arsene Lupin chez OSS 117 : un petit arnaqueur Americain de bas étage est pris dans un engrenage et se retrouve dans une "folle course poursuite" (comme on disait alors) de la Cote d'Azur au Brésil en passant par Tanger.
C'est les années 60, la contrebande, le soleil, les fusillades, les filles en bikini, et quelques gros morceaux de méchants dedans.
Pas du Baudelaire, mais marrant à lire dans le métro (toujours)

Plus cérébral :

Une jeune technicienne de laboratoire, au passé incertain, enquète sur une série mytérieuse de morts de nourrissons.
On a droit ici à un roman mélangeant à la fois : énigme scientifique, quète d'identité, voyage au bord de la folie, excès du monde des médias, complexité des relations familiales...
Le bouquin est bien écrit, noir, complexe, profond, et l'histoire se tien vraiment bien.
Mais tout ça manque un peu de rythme et d'énregie pour être un grand thriller

Par ailleurs, et qui n'a rien à voir, mais sympa quand même si vous avez 2 heures un dimanche après-midi :

Ou les affres des collectivités territoriales françaises vues de l'intérieur par un jeune embauchée pleine d'illusions.
Entre magouilles, gabegies, copinage, incompétence et passe-droits, tout le monde a droit à son petit portrait au vitriol.
Je rassure (ou inquiète ?) l'auteure : ce n'est pas vraiment plus glorieux dans beaucoup d'enterprises privées Smile

voila quoi, enjoy !
_________________
Que tous ceux qui croient en la télékynésie lèvent ma main
Dernière édition par WoodBlade le 21/10/2010 09:33:10; édité 1 fois
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
jmcm2
Concierge du Forum
Inscrit le: 13 Oct 2002
Messages: 3273
Localisation: Meudon
Répondre en citant
Posté le : 20/10/2010 09:51:42 Sujet du message :

Bret Easton Ellis
"Suites impériales"
Le personnage principale de son premier roman, Clay, revient à LA et retrouve tout ou partie de ses anciens "amis". De façon paradoxale c'est le bouquin de Ellis que j'ai lu le plus vite, à peine plus d'une matinée, et celui qui m'emballe le moins. J'ai lu de lui "Moins que zéro" et "American psycho". "Suites impériales" c'est "Moins que zéro" vingt ans après avec quelques zeste de "Americans psycho" en particulier quelques lignes d'une rare (heureusement ?) violence. Dans "American psycho" il y en avait des pages entières...Donc un Ellis pur jus, qu'on lit d'un trait grâce probablement à une sorte d'intrigue policière qui instille du suspens. Pas le plus novateur.

Michel Onfray
"Le crépuscule d'une idole"
Pas fini et probablement que je ne le finirai pas. Intéressant mais tellement partial. Avec méthode et à la fois partialité Michel Onfray démonte le mythe de Freud et de la psychanalyse pour démontrer qu'elle n'agit que par effet placebo. Et moi je dis si un placebo peut sauver quelqu'un, va pour le placebo. On peut parfaitement commencer une analyse sans prendre Freud pour un Dieu ce qui semble être pour Michel Onfray le postulat de bas de tout candidat à une analyse. C'est là où il se plante.

Jaqueline Chaabi
"Le Seigneur des tribus : L'islam de Mahomet "
Je l'avais entendu sur France Inter et j'avais trouvé sa passionnant. Replacer le Coran dans son contexte historique et géographique, retracer l'histoire de son écriture. Malheureusement le livre est assez inaccessible aux profanes...L'auteur est aussi linguiste et même si on peut visiblement apprendre mille choses simplement de l'origine des mots ça reste aride. J'attends toujours sur le sujet un bon livre de vulgarisation ou en tout cas plus accessible. "Les christianismes disparus : La bataille pour les Ecritures : apocryphes, faux et censures" de Bart Ehrman est l'exemple même sur la bible et son édification d'un livre de spécialiste accessible.
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
macteyss
Le Gritche
Inscrit le: 23 Sep 2002
Messages: 7124
Localisation: Modane, dans la Sombre Vallée de la Maurienne
Répondre en citant
Posté le : 20/10/2010 22:48:51 Sujet du message :

Je confirme l'analyse de jmcm2 sur Enfant 44 et je le remercie vivement au passage de m'avoir fait découvrir ce petit bijou. Smile
_________________
Lever le coude est la meilleure façon de ne pas baisser les bras.
Le droit à la différence s'arrête quand ça commence à m'emmerder sérieusement.

Le Colonel
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger Ignorer l'utilisateur
 
grigann
Grand Maître Chanteur du Conseil
Inscrit le: 12 Sep 2002
Messages: 1536
Localisation: Paris, France, capitale du monde
Répondre en citant
Posté le : 20/10/2010 23:07:07 Sujet du message :

(me semble que c'est Wood qui en a parlé, ceci dit Malade)
_________________
«There is no such a thing as a moral or an immoral book. Books are well written or badly written. That is all.»
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Ignorer l'utilisateur
 
WoodBlade
Grand Maître Chanteur du Conseil
Inscrit le: 05 Oct 2002
Messages: 2173
Localisation: Par Issy la sortie
Répondre en citant
Posté le : 21/10/2010 09:29:45 Sujet du message :

merci Smile

(2 posts, mac, il te suffisait de remonter de 2 posts ... Smile )
_________________
Que tous ceux qui croient en la télékynésie lèvent ma main
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
jmcm2
Concierge du Forum
Inscrit le: 13 Oct 2002
Messages: 3273
Localisation: Meudon
Répondre en citant
Posté le : 21/10/2010 09:53:11 Sujet du message :

Wood t'en prie Mac. Very Happy
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Niko
Barbare déchainé
Inscrit le: 26 Sep 2002
Messages: 4909
Répondre en citant
Posté le : 21/10/2010 09:58:46 Sujet du message :

Est ce que quelqu'un a déjà lu du Ken Follett, par exemple les Pilliers de la Terre ?
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Gottorp
Modérateur Agressif
Inscrit le: 17 Sep 2002
Messages: 11055
Répondre en citant
Posté le : 21/10/2010 19:14:41 Sujet du message :

Oui déjà lu mais pas celui là

(Peur blanche, Le Réseau Corneille, Code Zéro, La Marque de Windfield, Les Lions du Panshir, L'Homme de Saint-Petersbourg, Le Code Rebecca, L'Arme à l'œil).

J'aime bien Smile
_________________
Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Ignorer l'utilisateur
 
WoodBlade
Grand Maître Chanteur du Conseil
Inscrit le: 05 Oct 2002
Messages: 2173
Localisation: Par Issy la sortie
Répondre en citant
Posté le : 22/10/2010 11:08:42 Sujet du message :

les piliers de la Terre :
Comme évoqué plus haut, j'ai trouvé le bouquin sympathique : grande fresque médiévale, sur plusieurs génrations, qui vaut par la description très réussie du Moyen Age, avec moult détails, notamment en termes d'architecture.
Les personnages sont un peu caricaturaux, mais au global, un livre qu'on dévore tant il est facile à lire, et le scénario simple mais prenant

Un monde sans fin : c'est la suite, avec les défauts des suites : ça ressemble baeucoup, et c'est moins bien

La marque de Windfield : c'est EXACTEMENT la même histoire que les piliers de la Terre, en modifiant les paramètres
XIIè siècle --> XIXè siècle
Milieu de l'architecture --> milieu de la finance
...
Même persos de gentils, même persos de méchants, même trame, même rebondissements, même fin, c'en est même comique
Sinon, le bouquin est pas mal, hein, mais bon, c'est vraiment copier-coller

Il y en a même un autre, genre Etats Unis au 18è ou 19è (untruc comme "les chemins de la liberté", ou je sais pas quoi)
--> encore exactement la même histoire, mais parait-il encore moins bien

J'ai lu aussi code zéro, sympathique petit polar / thriller dans l'ambiance guerre froide, conquète spatiale.
PAs super bien écrit, scenario avec un gars amnésique un peu déjà vu, mais ça se lit bien
_________________
Que tous ceux qui croient en la télékynésie lèvent ma main
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Niko
Barbare déchainé
Inscrit le: 26 Sep 2002
Messages: 4909
Répondre en citant
Posté le : 22/10/2010 11:45:59 Sujet du message :


Woodblade a écrit :
Il y en a même un autre, genre Etats Unis au 18è ou 19è (untruc comme "les chemins de la liberté", ou je sais pas quoi)
--> encore exactement la même histoire, mais parait-il encore moins bien
Le pays de la liberté, quoi.

Il parait que le bonhomme est un spécialiste du thriller politique ou historique, c'est selon.
Style simple mais efficace.

Sinon, j'hésite à lire du Roth qui propose souvent une lecture au vitriol d'une Amérique étriquée et conservatrice comme Le Complot contre l'Amérique ou J'ai épousé un communiste.

Alors bien sûr, la peinture avait d'autant plus de force et de férocité à l'époque de l'administration Bush ; mais ça garde une certaine pertinence.
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
macteyss
Le Gritche
Inscrit le: 23 Sep 2002
Messages: 7124
Localisation: Modane, dans la Sombre Vallée de la Maurienne
Répondre en citant
Posté le : 22/10/2010 17:54:26 Sujet du message :


jmcm2 a écrit :
Wood t'en prie Mac. Very Happy
Oops, excuse moi, Torp. Embarassed

Bon, heureusement que les vacances sont là, je crains souffrir d'un léger surmenage, moi...
_________________
Lever le coude est la meilleure façon de ne pas baisser les bras.
Le droit à la différence s'arrête quand ça commence à m'emmerder sérieusement.

Le Colonel
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger Ignorer l'utilisateur
 
Gottorp
Modérateur Agressif
Inscrit le: 17 Sep 2002
Messages: 11055
Répondre en citant
Posté le : 23/10/2010 20:12:20 Sujet du message :

c'est pas moi, c'est kamui et Ghaxir !
_________________
Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Ignorer l'utilisateur
 
Childéric
The Warmaster
Inscrit le: 27 Oct 2003
Messages: 5958
Répondre en citant
Posté le : 10/01/2011 17:09:10 Sujet du message :

Sur ma table de chevet :

Marc Bloch - La société féodale
Marc Bloch - L'étrange défaite
Fernand Braudel - Grammaire des civilisations
Boccace - Le décaméron
Goethe - Faust
Régine Pernoud - La femme au Moyen-Âge et Pour en finir avec le Moyen-Âge (merci Niko)
Jean Perrin - Les atomes

Je vous en reparle d'ici un ou deux mois.
_________________
"If the revolution ain't gon' be televised
Then fuck, I'll probably miss it"
- Aesop Rock

Last.fm | RYM | XKCD c'est bon, mangez-en !
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Ignorer l'utilisateur
 
WoodBlade
Grand Maître Chanteur du Conseil
Inscrit le: 05 Oct 2002
Messages: 2173
Localisation: Par Issy la sortie
Répondre en citant
Posté le : 10/01/2011 18:55:31 Sujet du message :


Childéric a écrit :
Sur ma table de chevet :

Marc Bloch - La société féodale
Marc Bloch - L'étrange défaite
Fernand Braudel - Grammaire des civilisations
Boccace - Le décaméron
Goethe - Faust
Régine Pernoud - La femme au Moyen-Âge et Pour en finir avec le Moyen-Âge (merci Niko)
Jean Perrin - Les atomes

Je vous en reparle d'ici un ou deux mois.
Quelle grande table ! Razz

Sinon j'ai commencé :

plutôt sympa et prenant
(j'avais un peu boycotté VArgas, vu que tout le monde lisait ça )
_________________
Que tous ceux qui croient en la télékynésie lèvent ma main
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Childéric
The Warmaster
Inscrit le: 27 Oct 2003
Messages: 5958
Répondre en citant
Posté le : 10/01/2011 19:18:06 Sujet du message :

Le film est tout pourri, mais ça ne m'empêche pas d'avoir envie de lire le livre.
_________________
"If the revolution ain't gon' be televised
Then fuck, I'll probably miss it"
- Aesop Rock

Last.fm | RYM | XKCD c'est bon, mangez-en !
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Ignorer l'utilisateur
 
jmcm2
Concierge du Forum
Inscrit le: 13 Oct 2002
Messages: 3273
Localisation: Meudon
Répondre en citant
Posté le : 18/01/2011 22:59:56 Sujet du message :

Histoire de la chine
John K Fairbank/Merle Goldman
Tour de force que ce livre puisque le principal auteur, John K Fairbank arrive a écrire un bouquin très agréable et très vivant de la préhistoire à nos jours sur la Chine. Passionnant sujet traité avec succès. Merle Goldman a écrit la dernière partie, la partie sur après Tienanmen et on voit tout de suite la différence de style. Sans vouloir être méchant heureusement qu'il ne s'agit que du dernier chapitre...

Ne sachant pas quoi lire après j'ai racheté un Robin Hobb...oui je sais, j'avais que je ne tomberai plus dans l'arnaque des livres au km tailles pour vendre du papier. Malgré tout il y a du talent et les persos sont souvent attachants je vais donc bientôt commencer "le soldat chaman". Je vous tiens au courant.

>> Chichi, de Braudel il y a mieux que "la grammaire des civilisations". Lis plutot "l'identite de la France" ou "la Méditerannée sous Philippe II".
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Quorthon
Grand Maître Chanteur du Conseil
Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 1100
Localisation: Quelque part dans le temps
Répondre en citant
Posté le : 20/01/2011 10:13:11 Sujet du message :


Childéric a écrit :
Le film est tout pourri, mais ça ne m'empêche pas d'avoir envie de lire le livre.
Pour avoir vu le film ET lu le livre, je confirme que le film est naze mais le bouquin est vraiment bon. Smile
_________________
Alors qu'est-ce qu'on fait ? On continue dans la grâce ?

TSHAW.
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Xaviar
Phacochère maori et Ballerine Sadique !
Inscrit le: 26 Sep 2002
Messages: 7999
Répondre en citant
Posté le : 20/01/2011 11:51:33 Sujet du message :

Question, que vaux
?

Sinon j'ai lu "Les pingouins n'ont jamais froid" d'Andréï Kourkov, troisième bouquin que je lis de lui (après "le pingouin" et "le dernier amour du président") et troisième livres où j'ai du mal à décrocher une fois plongé dedans... il faut dire que l'analyse des sociétés post soviétiques est aussi sévère que savoureuse.
_________________
Cthulhu for president in 2004 2008 2012! / Mouchi vent de trol, mouchi frac de tot atrac / Soooooo cooooooooooooooooool !
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Ignorer l'utilisateur
 
WoodBlade
Grand Maître Chanteur du Conseil
Inscrit le: 05 Oct 2002
Messages: 2173
Localisation: Par Issy la sortie
Répondre en citant
Posté le : 29/01/2011 19:48:42 Sujet du message :

Xav' : pour avoir lu tout Dennis Lehane excepté celui-ci je peux te dire : à mon avis, fonce.
En fait je ne savais même pas que la traduction française était sortie, mais du coup je vais de ce pas l'acquérir

thx Smile
_________________
Que tous ceux qui croient en la télékynésie lèvent ma main
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Xaviar
Phacochère maori et Ballerine Sadique !
Inscrit le: 26 Sep 2002
Messages: 7999
Répondre en citant
Posté le : 30/01/2011 05:21:20 Sujet du message :

Dispo d'occase en grand format chez Gibet à 11 euros.
_________________
Cthulhu for president in 2004 2008 2012! / Mouchi vent de trol, mouchi frac de tot atrac / Soooooo cooooooooooooooooool !
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Ignorer l'utilisateur
 
Gottorp
Modérateur Agressif
Inscrit le: 17 Sep 2002
Messages: 11055
Répondre en citant
Posté le : 30/01/2011 14:18:15 Sujet du message :


WoodBlade a écrit :
Xav' : pour avoir lu tout Dennis Lehane excepté celui-ci je peux te dire : à mon avis, fonce.


+1000 !

(et merci Woody de m'avoir fait découvrir cet auteur)
_________________
Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Ignorer l'utilisateur
 
jmcm2
Concierge du Forum
Inscrit le: 13 Oct 2002
Messages: 3273
Localisation: Meudon
Répondre en citant
Posté le : 09/02/2011 11:02:42 Sujet du message :

"Le Soldat Chamane" de Robin Hobb
Il semble qu'il s'agisse de la nouvelle série de Robin Hobb. Je m'étais promis de ne plus en lire mais bon ma fille m'ayant piqué le récit autobiographique d'un explorateur anglais du pole sud j'ai du improviser. J'avais arrêté de lire l'assassin royal car malgré un univers et des personnages principaux intéressants la structure des livres ressemblait trop à du découpage au kilomètre pour vendre du papier. J'ai donc lu le premier tome de cette nouvelle série sur 8 (?) en francais, il y en a 3 en anglais (?). Sur ce tome la structure n'est plus la même donc pas le même défaut. Le style est beaucoup (encore ?) plus plat et insipide, on a vraiment l'impression de lire un roman de gare. Pour ceux, les malheureux, qui auraient lu quelques opus de ces bouses publiées par le fils Herbert sur l'avant Dune c'est du même acabit. On sent qu'elle nous prépare quand même une grande et longue saga et elle nous distille les infos au compte goutte. Le personnage principal entièrement dévoué à son destin pré-tracé dans une société hyper conservatrice va être partagé entre deux conceptions du monde. Qui va gagner, le suspens est intenable...pas sur.
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
jmcm2
Concierge du Forum
Inscrit le: 13 Oct 2002
Messages: 3273
Localisation: Meudon
Répondre en citant
Posté le : 16/03/2011 10:13:45 Sujet du message :

"L'étrange cas de Dr Jekyl et Mr Hyde" RL Stevenson
Comme quoi ça sert à quelque chose de faire des enfants, ma fille avait à lire ce bouquin pour le collège. J'ai donc découvert que les très célèbres Dr Jekyl et Mr Hyde sont sortis de l'imagination de Robert Louis Stevenson. Très court roman d'un centaine de pages, très prenant, plein de sous entendus sur la société victorienne. Ce serait dommage de se priver d'un tel bijou.
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ignorer l'utilisateur
 
Gargamel
Importateur de Vegemite™
Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 1115
Localisation: Canberra (VegemiteLand)
Répondre en citant
Posté le : 04/05/2011 06:22:22 Sujet du message :

Sous la pression d'un ami légèrement envahissant, je me suis mis à lire les pièces de théatre de Henrick Ibsen, un joyeux luron Norvégien de la fin du XIXe siècle. Mon norvégien étant un peu émoussé, je lis des traductions anglaises. De plus, je me contente des pièces en prose parce que faut pas déconner.

Ibsen était assez moderne dans ses pièces ce qui peut paraître étrange quand on voit sa gueule :

Ibsen après sa défaite au concours de pet de Tønsberg de 1900

Le principal thème d'Ibsen est la moralité des élites. J'ai commencé avec An Enemy of the People qui est, à mon avis, une de ses meilleures pièces (le sujet est le court-termisme électoraliste -- plus moderne, tu meurs). Dans le même genre, on trouve Pillars of Society. Plus léger, The League of Youth, qui est un de ses premiers succès, est une sorte de Tartuffe. Un peu à l'opposé, The Wild Duck porte sur les idéalistes.

Après, on trouve des pièces assez philosophiques sur la parenté (Little Eyolf) et surtout la liberté (The Master Builder, The Lady from the Sea, A Doll's House). Je recommande particulièrement ces deux dernières (surtout la dernière).

Je crois avoir lu Rosmersholm aussi, mais j'ai complètement oublié cette pièce, pourtant l'une des plus appréciées.
_________________
Because we love our Vegemite
We all adore our Vegemite
It puts a rose in every cheek.
 
Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Ignorer l'utilisateur
 
Montrer les messages depuis :
Page 43 sur 44 ¤ Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 42, 43, 44  Suivante


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Sauter vers:
FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | S'enregistrer | Profil | Se connecter pour vérifier ses messages privés | Connexion
Powered by phpBB 2.* [m] © 2001, 2002 phpBB Group
Theme rewritten in beautiful XHTML code by Baldurien.
Thème "La Bibliothèque de Neverwinter" crée par Kruger
Traduction par : phpBB-fr.com
Page generated in 208.369ms